1982 Sem - France Loire - Campagnolo

La saison 1982 consacre le grand retour de Sean Kelly auprès de Jean de Gribaldy et le début d'une longue liste de succès. Elle est aussi celle des "SEM", dirigés par "le Vicomte", Christian Rumeau et "Brik" Schotte. Le champion irlandais, qui ne quittera plus celui qui l'a découvert dès 1976, gagne Paris-Nice et une étape sur le Tour. Il y remporte le maillot vert.

L'Equipe
AGOSTINHO Joaquim (Por) 
ANDRE Daniel 
BEUCHERIE Serge
BITTINGER René
BOYER Jonathan (Usa)
CARITOUX Eric -ac 1er septembre
CHAPPUIS André 
CHAURIN Jean-François
CLERC Patrick
DALL'ARMELINA Eric 
EUSTICE John (Usa)
GALLOPIN Alain
GALLOPIN Guy
GARDE Dominique
GRAIGNIC Hubert 
GUILLET Michel (Sui)
HERMANN Sigmund (Lie)
KAIKINGER Marcel 
KELLY Sean (Irl)
MAYER-OAKES David (Usa) - ac 1er août
ONGHENA Ronan (Bel)
STEPHAN Patrick
TINAZZI Marcel

Incertain :
BUSOLINI Patrick

L'Equipe du Tour de France
71 KELLY Sean (Irl)
72 BITTINGER René (Fra)
73 BOYER Jonathan (Usa)
74 CHAPPUIS André (Fra)
75 CHAURIN Jean-François (Fra)
76 CLERC Patrick (Fra)
77 GALLOPIN Guy (Fra) ab.13°
78 GARDE Dominique (Fra)
79 GRAIGNIC Hubert (Fra)
80 TINAZZI Marcel (Fra)
Résultats

Paris Nice (Sean Kelly), 3e, 5e, 7e et 8e étape
Tour de France, 13e étape Fleurance > Pau (Sean Kelly) / Maillot Vert du Tour
Tour du Haut Var (Sean Kelly)
Tour de Vendée (Serge Beucherie)
Antibes (René Bittinger)
6e étape Criterium du Dauphiné Libéré (René Bittinger)
Nice - Alassio (René Bittinger)
2e étape Critérium International, Mons (André Chapuis)
1e étape Paris - Nice, Montereau (Jean-Francois Chaurin)
3e étape Critérium International, Draguignan (Sean Kelly)
Aix-en-Provence, criterium (Marcel Tinazzi)
Bordeaux - Paris (FRA) (Marcel Tinazzi)

Presse

Les Jokers du Vicomte
(source Vélo N° 173, Décembre 1982-Janvier 1983)

Paris-Nice, victoire de Sean Kelly, de l’équipe Sem-France-Loire. Mais auparavant, dans la première étape et le froid, victoire et maillot blanc provisoire pour Jean-François Chaurin de l’équipe Sem-France-Loire. Grâce à une échappée bidon comme on dit. En l’occurrence, c’est une bonne tasse de café chaud qui requinque le Tourangeau, avant qu’il aille dire qui il est, d’où il vient, ce qu’il compte faire, à ceux qui le découvrent. Critérium National, autre révélation, André Chapuis, de l’équipe Sem-France Loire, seulement battu de 2 secondes par Fignon. En ce début de saison, la bande à « de Gri » est insatiable. Et le « Vicomte » bisontin, jubile comme un directeur sportif débutant. Sa petite équipe fait la nique aux grandes et c’est sa revanche. Et ce n’est pas fini. Et on est content pour lui.

©jeandegribaldy.com 2006-2014 © May not be reproduced without written permission
postmaster@jeandegribaldy.com