Robert Chapatte Janvier 1987 (Antenne 2) - Septembre 1987
"Le grand vent même ne le décoiffait pas. L’allure superbe, le visage angélique, il allait son chemin, insouciant de ceux qui occupaient la tête. Lui, courait sa course personnelle sans inquiétude de son classement.
Un marginal ne pouvant cependant se passer de la vie sans cette société du peloton.

Il recherchait l’anonymat mais il assurait sa présence. Un témoin plus qu’un acteur. Mais que l’on ne s’y trompe pas, "de Gri" tenait en lui toutes les qualités d’un champion. Vers la montagne allait sa préférence... et souvent il y accompagnait les plus grands. Dans cette facilité parfois insolente qui désespérait ses amis, car il n’attaquait pas. Pour quelles raisons ne fut-il pas l’un des tout meilleurs grimpeurs de son époque ? Je crois que son ambition ne se situait pas là... Bavarder avec Paul Giguet, Maurice De Muer ou Camille Danguillaume, ses copains de Peugeot ou avec Raphaël Géminiani l’intéressait davantage. Et quand il remontait de l’arrière, la pédale haute et qu’enfin son talent pouvait s’exprimer il s’arrêtait à la hauteur de Rémy ou de Néri pour leur raconter la dernière misère de l’ineffable Giguet.

Devenu patron d’équipe, toujours fidèle à ses amitiés et à ses principes, le coup d’oeil du dénicheur, l’affection prête à se manifester auprès de ses coureurs, Jean était un personnage hors série, indispensable au cyclisme français. Tout le monde n’a pas su le comprendre."

---------------------------------------------

Robert Chapatte, 3 janvier 1987. JT de 20 h.


« Il a toujours eu de l’avance dans tous les domaines. Aussi bien dans la recherche technique, le matériel surtout, il s’inspirait beaucoup des italiens d’ailleurs à l'époque. Il a su qu’il fallait élargir les frontières du cyclisme européen, c’est fait depuis 4 ou 5 ans, mais il fut l’un des premiers à le réaliser. Et surtout l’un des premiers à penser au marché américain. Tout comme il fut l’un des premiers à se manifester dans les pays de l’Est, à l’occasion des Courses de la Paix et de biens d’autres courses ».


Partager
©jeandegribaldy.com 2006-2017 © May not be reproduced without written permission
postmaster@jeandegribaldy.com