Adolphe Deledda 13 Juillet 1988 (Est Républicain)
Durant le Tour 1952 nous étions dans la même chambre. J'ai donc eu le temps de mieux le connaître. Dans la montagne, il était assez imprévisible, mais ses démarrages, ses accélérations faisaient grimacer Ockers, Géminiani, Dotto, Ruizz, Lazarides, Gélabert, tous grimpeurs de grande qualité. En dehors de la course, Jean c'était un peu la bohème. Aux repas, il arrivait presque quand nous avions presque terminé, et il n'était pas le premier couché. Bref, il ne se souciait guère des règles établies. Il agissait d'instinct, mais c'était un charmant compagnon, qui avait toujours une histoire, une anecdote à raconter, et qui ignorait tout du stress comme on dit aujourd'hui.



NB : Né le 26 septembre 1919 à Villa Miuzzo (Italie), et longtemps le grand rival régional de Jean de Gribaldy, Adolphe Deledda remporte le Tour du Doubs en 1949 et termine second de cette même épreuve en 1948... derrière Jean. Il est champion de France sur route en 1952, participe 7 fois au Tour de France, où il remporte deux étapes en 1949 et 1951. En 1952, il dispute la Grande Boucle sous les couleurs Nord-Est /Centre qu'il partage avec Jean. Devenu Français en avril 1948, il s'est éteint à Cannes le 23 Juillet 2003.

Partager
©jeandegribaldy.com 2006-2017 © May not be reproduced without written permission
postmaster@jeandegribaldy.com