Michel Vaucher 4 Avril 2008
J'ai bien connu Monsieur de Gribaldy. En 1965, j'ai couru pour la Maison Tigra, qui n'était pas encore associée avec lui. Par la suite en 1966, j'ai eu la possibilité d'intégrer l'équipe de Gribaldy-Frimatic, dirigée par Jean de Gribaldy avec le mécano dit le "Gros Maurice"*. J'ai même habité à Besançon, dans la maison des jeunes, près des ateliers de la SNCF, avec Jean Jourden, grand coureur Français, que Monsieur de Gribaldy avait recruté pour le relancer dans le cyclisme pro. Je m'occupais en faisant de petits travaux dans son l'immeuble rue de Dole.

Je garde un super souvenir des quelques courses que j'ai fait dans cette équipe. Jean de Gribaldy a toujours su s'occuper de coureurs soi-disant en fin de "course" et les a souvent remis en selle. Pour des raisons financières j'ai quitté l'équipe pour entrer dans la nouvelle équipe Cilo où je suis resté jusqu'en 1972.

Malgré mon court passage à Besançon, j'avais gardé un bon contact avec Monsieur de Gribaldy. C'était un super connaisseur du cyclisme et surtout un charmant dirigeant. Il connaissait bien mon père, car à l'époque ils ont couru ensemble.

* Voir la galerie photos



Partager
©jeandegribaldy.com 2006-2017 © May not be reproduced without written permission
postmaster@jeandegribaldy.com